« La mélancolie en dansant | Accueil | This is beginning to be serious »

23/10/2015

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

mlle-cassis

J'ai raté Cat Power en 1998 (le 9 mai je crois - c'était un mercredi), je l'ai ratée encore hier soir. Oserai-je dire malgré tout que cette femme m'inspire depuis 20 ans? (et que Nude as the News a été la première - et une des rares - chanson que j'ai su jouer à la guitare...)

Syl

La vérité, la fragilité et l'échange plutôt que la tension vers une perfection rigide et construite.
Concert intimiste dans une sale comble, où ce qui a été donné n'a pas été compté.
En ce qui me concerne j'ai été comblé, y compris d'interpellations, d'interrogations et de malaises en échos aux siens.

Lemik

J'y étais! à Dolce j'entends. J'aime beaucoup Cat Power mais ce premier album et ce titre n'ont à mon goût pas étés égalés.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.